Accueil / Livre d'or

Livre d'or

Ajout d'un commentaire

Commentaire
VXiXtXaXmXiXnXeXCXMXS-2007-10-26 20:09:59

Les derniers commentaires

Salut
Un jour, on rentre de l'école. on a 10 ans et on se prépare un bon chocolat chaud. On allume la radio, France inter, c'est la tradition familiale. on n'y fait pas trop attention. Il me semble qu'avant à la même heure, c'était Chancel. Intéressant mais moins festif ! Et puis là on tombe sur "Y'a d'la chanson dans l'air". Une voix gouailleuse, des gens qui ne se prennent pas au sérieux. Et surtout des chansons qu'on n'entend pas ailleurs. Dès lors, je vais être un auditeur et un spectateur assez fidèle, de Pollen au divan du monde. L'été, en Bretagne, j'entends les retransmissions des francos. Je rêve d'y aller, mais grâce à Jean Louis, j'y suis tous les soirs. En 95, enfin j'y suis. Il était temps, Jean Louis ouvre le festival, avec "la bottine souriante" je crois. C'est exactement comme j'avais imaginé. on est souvent déçu par ce que l'on a imaginé. Pas là ! J'y retournerai. A chaque fois, la même magie. Tu reposes à Paris, je passerai te voir. Je boirai un petit verre. Ca nous réchauffera. Je retournerai à La Rochelle et je penserai encore à toi. Salut, c'est François ! 
Rédigé il y a 4 ans et 10 mois par francois77
le mardi 25 février 2014 à 15h55
Toujours bien présent!
Il aura fallu votre disparition pour que tous les souvenirs jaillissent, des années de souvenirs et que des très bons! Quelle voix chaleureuse et bienvaillante sur les artistes que vous  receviez et quelle ambiance. Derrière le transistor je me sentais parmi vous.Oui c'était de vrais moments de concerts et de partage.Merci Jean-louis Foulquier pour tout et vous resterez longtemps dans ma mémoire.
Rédigé il y a 4 ans et 12 mois par redou
le dimanche 05 janvier 2014 à 22h46
Jean Louis ..on pense à toi
Merci Jean Louis pour ton rire tonitruant et ta chaleur bienveillante ...J'ai passé de si belles heures à t'écouter embusqué derriere le générique si doux de Gato Barbieri ..Ton émission te ressemblait , généreuse et sincére, accueillante et amicale, tu me manques terriblement mais je te garde au fond de mon coeur une place de choix , celle des potes avec qui on refait le monde  sous les étoiles les douces soirées d'été ...Merci pour tout , et bon voyage AmigoTu es dans chacun de nous, encore et pour longtemps.
Rédigé il y a 4 ans et 12 mois par Tiprak
le lundi 30 décembre 2013 à 15h33
Ça sera moins bien maintenant
Le monde sera moins bienSans sa voixBercements de jeunesseAu fil des nuits sans lune, des nuits de brumeLa voix de Jean-LouisC'était de la musique, déjàC'est fou la place que peut prendre dans une vieQuelqu'un que l'on n'a jamais rencontréParce qu'on ne s'est jamais rencontré, Jean-Louis,Et pourtant qu'est ce qu'on a causé ensemble ...Fais un bon voyage, l'ami, et s'il existe un carré des bons copainsSalue-les pour nous,Claude, Philippe, Bernard, Allain, Mano, Daniel, et toute la bandeDes écorchés glorieux ...Il en reste quelques-uns, on va tâcher d'en prendre soin,Repose-toi tranquille.Salut, l'artiste ....
Rédigé il y a 4 ans et 13 mois par Marin du soir
le mardi 17 décembre 2013 à 14h25
Cet homme-là faisait du bien
 Cet homme-là faisait du bien. Le miracle de la radio sûrement. Sa disparition de l'antenne n'avait pas suscité de hourvari général. Un homme s'en va, un autre le remplace. Sic transit gloria mundi et Foulquier devenu "baron" de France Inter devait bien savoir que son tour passerait, comme les Bouteiller, Fontaine, Artur, qui sais-je encore. Mais, la mort de Foulquier, c'est le coup de poing de la nostalgie dans la figure. Et l'on s'aperçoit que nous aussi les auditeurs, comme les chanteurs, on aimait bien cet homme de radio, sa voix, le ton de ses émissions et que, ce faisant, on avait aimé notre jeunesse à l'écouter. Foulquier mort renvoie à Pérec et à son "je me souviens". Je ne me souviens que de moments épars, reliques refaçonnées sûrement, du temps de "Les Copains d'abord" (vague), "Y a d'la chanson dans l'air" (mieux), "Pollen (certain).  Au moment du cinquantenaire de France Inter, il me plaisait me souvenir de "mon" France Inter. Cela avait été L'Oreille en coin, les émissions de Foulquier forcément, La Tribune de l'Histoire, La Musique est à vous, Les Tréteaux de la nuit, les émissions de Bouteiller avec P.-Y. Guillen je crois, Le Grand Echiquier, Blanc-Francard, Bernard Lenoir, le Pop Club, ou Kriss Graffiti. J'avais basculé depuis vers France Culture. Mais, Foulquier mort, j'ai pensé illico à Yvan Dautin ("Les mains dans les poches sous les yeux, comme un papillon de banlieue" ; "Boulevard des Batignolles"). Tout "mon" Foulquier est là. Ce n'est pas très show-biz, pas très Francofolies. Et la lecture de la presse a rappelé les Gilles Langoureau, Antoine Tomé, Gérard Blanchard, Christine Authier, qui sais-encore, la belle Isabelle Mayereau, David Mac Neil, Julos Beaucarne,  La pépite Foulquier se trouve dans ce compagnonnage-là. Sa mort me touche, alors que je devrais rester distant et respectueux de ceux qui en sont affectés durement, ses proches, les siens. On ne s'approprie pas la mort des autres pour geindre sur son propre sort. Désormais, en écoutant Hélène Azera le dimanche sur sur France Culture ("Chanson boom"), on se dit que Foulquier, d'une manière ou d'une autre, y a été pour quelque chose. Ce que cet homme de radio a fait pendant la période 1975-1985, et au-delà certes sur France Inter, c 'était vraiment bien. Et on aurait aimé un Foulquier, hors du temps, présentant la chanson de Jean-Louis Aubert, "aujourd'hui, je reviens". Vraiment, cet homme-là faisait du bien.
Rédigé il y a 4 ans et 13 mois par Ruedel''Estrapade
le lundi 16 décembre 2013 à 09h03
Tristesse...
 la premiere fois ou je vous est rencontré, c'etait aux francofolies 1999...a la coursive, presentant notre spectacle "pantin pantine"..avec Allan leprest et Romain didier...j'avais 10  ans!!!   vous nous aviez mm signer la cassette vidéo..!vous avez aussi jouer au rugby avec mon oncle au stade rochelais...puis je vous est revu au francofolies de 2004.."votre derniere"  et je pense que c'etait une des plus belle ..avec votre ami JJ Goldman...qui nous manque (si il pouvai revenir sur scéne..)..vous avez fait un travail de TITAN, vous allez nous manquer....( j'aurais aimé que vous restiez encore parmis nous une fois parti...mais vous avez choisi paris...bcp de rochelais non pas pu vous accompagner a votre derniere demeure ...mais .. .la rochelle restera dans votre coeur a tout jamais) une pantine rochelaise attristée...<3
Rédigé il y a 5 ans et 1 mois par Pantine
le dimanche 15 décembre 2013 à 13h26
Pollen d'hiver
musique sans visage !pollen ! Santana s'est trompé !c'est la musique de Monsieur Foulquier, sans visage pour moi ! une voix proche, chaude, à l'écouteje vous souhaite un beau voyage dans les étoiles !c'est presque la pleine lune ce soir !elle n'a pas voulu faire de l'ombre à Monsieur Foulquier ! Françoise
Rédigé il y a 5 ans et 1 mois par Françoise
le samedi 14 décembre 2013 à 23h28
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19
agence web